Blog

Terrorisme : « Si le Burkina saute, toute la sous-région est infectée »

Terrorisme : « Si le Burkina saute, toute la sous-région est infectée »

Maxime Kabore

octobre 5th, 2019

Aucun commentaire

« Le Burkina Faso est le ventre mou de terrorisme ». Cette phrase semble irriter le porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou. Il l’a fait savoir le jeudi 3 octobre 2019 en indiquant que « si le Burkina saute, toute la sous-région, la bande côtière est infectée ».

Le Porte-parole du gouvernement a réaffirmé que la « lutte contre le terrorisme ne peut pas se faire de façon individuelle aujourd’hui ». A l’écouter, il faut une synergie des pays touchés pour venir à bout de cette menace qui devient persistante au Burkina Faso.

Depuis le début des attaques sur les positions des Forces armées nationales et des populations civiles, de l’avis de certains observateurs extérieurs, le gouvernement burkinabè n’apporte pas la réponse adéquate à ce fléau, d’où l’expression « le Burkina Faso est le ventre mou de terrorisme » en Afrique de l’Ouest.

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.